L'opposition sur les jeunes au Sénat :

L'OPPOSITION DU SÉNAT

 

 

Le Sénat s'est opposé à une extension du RSA aux 18-25 ans.
 

Comment peut-on accepter cela surtout que la précarité s'est aggravée dûe à cette pandémie qui continue de

circuler chez nos jeunes, les étudiants ?

 

Une grande majorité se retrouvent sans emploi, dû à la fermeture des restaurants,bars, culture sans oublier

certaines entreprises ayant perdu énormément d'argent lors du confinement, donc pas d'embauche.
 

Trouver un stage est aussi compliqué pour eux, pour certains d'entre eux, s' ils ne trouvent pas de stage, ils sont

pénalisés et, comme vous le savez, c'est important pour le diplôme.

 

Ecoute La France Sociale voulait remercier les associations, les épiceries sociales qui font un travail admirable

pour nos jeunes, sans cela ils seront totalement perdus. Merci aussi à toute cette solidarité par des étudiants pour

qu 'ils puissent avoir une vie moins compliquée.

 

Nous arrivons au mois de février et d'ici 4 mois et demi la scolarité se termine et nous savons que le temps passe

vite. Donc quelle sera la suite pour eux, pour nos jeunes, les étudiants ?

Une hausse du chômage et de lourdes conséquences sans oublier la pauvreté, très certainement.

Il va falloir que le gouvernement mette en plus plus d 'assistante sociale pour les diriger et leur apporter les

aides auxquelles ils auront droit. Et ce sera un coût énorme pour chaque ville.

 

Il ne faut pas oublier le suicide parmis les étudiants, triste de perdre sa vie ainsi car ils ont besoin de suivi

psychologique mais pas pour 1 étudiant, ni pour 2 étudiants mais pour des milliers.
 

Comment font-ils pour vivre ? Certains peuvent être aidés par leur famille, mais les autres ou leur parents eux

même ont beaucoup de mal à subvenir à leur besoin car ils sont au chômage partiel.

 

Donc que faisons nous ? Nous les regardons tous mourir ?

Vous ne pensez pas que le RSA serait déjà une grande aide pour nos jeunes qui sont notre avenir ?

Vous ne pensez pas que le RSA leur permettra de survivre ?

Vous ne pensez pas que le RSA leur permettra d'avoir un peu plus de liberté, sans humiliation ?

Que feriez-vous, si vous étiez à leur place, sans aucun salaire, sans aucune aide de votre famille, juste frapper

aux portes des restaurants du cœurs ?

Nos jeunes devraient commencer leur vie d 'adulte sans aucun souci d'argent, mais ils sont endettés pour payer

leur loyers, endetter pour payer l'assurance de leur voiture ou voir même de leur scooter.

Donc c 'est comme ça qu 'ils commencent leur vie ? Avec des dettes ?

 

Le Président de la République a eu une rencontre récemment avec quelques étudiants qui lui ont fait part du mal être

qu'ils subissent depuis le début de cette pandémie. Il a pris note .

Les étudiants auront droit à des chèques pour se rendre chez un psychologue, voire un psychiatre. C 'est déjà un début .

Les étudiants pourront avoir accès 2 fois par jours à un repas pour 1 euro dans les restos universitaires pour tous les

étudiants boursiers et non boursiers.

 

Pourquoi avoir attendu tout ce temps, pour écouter ses jeunes, nos jeunes, dont certains sont passés par le suicide ?
 

Pourtant , nous, citoyens, entendions leur cris d 'alerte. Difficile pour eux de travailler chez eux dans une pièce de 10

m2.
 

Rester cloitrer chez eux pour ne pas louper leur cours par visioconférence, certains restent allongés dans leur lit,

sans bouger, sans se laver, sans manger pour certains et pour d'autres, mangent sur leur lit. Ça va un temps mais

ensuite ?

Isabelle OULD SAADI
Présidente d'E
coute-la France-Sociale